fbpx
AVEC LA FONDATION YVES ROCHER

PLANTONS POUR LA PLANÈTE

Une web-série réalisée en partenariat
avec la Fondation Yves Rocher


Planter des arbres, c’est fun et bon pour la planète ! 155 arbres plantés par habitant de la Terre, contribueraient fortement à réduire l’impact du réchauffement climatique. À nous de jouer !

La Fondation Yves Rocher se donne pour objectif d’avoir planté 5 millions d’arbres en France, en 2021.  Un objectif qu’elle atteindra  grâce à la participation des agriculteurs, communes, associations, écoles, bénévoles qui donnent de leur temps libre pour la préservation de l’environnement et de la biodiversité. 

La Fondation Yves Rocher

En 1991, Yves Rocher crée la Fondation Yves Rocher pour s’engager dans la protection de l’environnement et de la biodiversité. L’année suivante, il se rend au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro pour participer à la protection de la forêt amazonienne avec une pétition de plus de 200 000 signatures de ses clientes !

C’est en 2001 qu’il met en place la première édition du Prix Terre de Femmes décerné chaque année à des femmes menant des actions au quotidien pour l’environnement. Dans la foulée, la Fondation Yves Rocher passe sous l’égide de l’Institut de France. Une belle reconnaissance des actions menées.

Il y a aussi la création du Festival Photo Peuples & Nature à la Gacilly qui a pour objectif d’aider à la prise de conscience de l’état de la planète et de sa beauté, la conservation des jardins historiques, le programme « Plantons pour la Planète » et, plus récemment, la création de l’International Award

Le programme « Plantons pour la Planète »

Jacques Rocher, le fils de Yves, rencontre Wangari Maathai en 2007. Elle est une femme Kenyane, prix Nobel de la paix, au vaste programme de plantation dans son pays. Inspiré par cet exemple, il lance le programme « Plantons pour la Planète » et s’engage à planter un million d’arbres. Aujourd’hui, la fondation a quasiment planté 100 millions d’arbres à travers le monde… 

Préserver la biodiversité est le premier combat de la Fondation Yves Rocher. Elle apporte soutien et aides financières à des actions locales et alternatives dans le monde entier. Elle est depuis peu reconnue d’utilité publique

La Fondation est collective. Sa démarche est tournée vers l’action avec pour principaux acteurs des scientifiques, des planteurs, une large communauté de photographes engagés et des femmes qui ont fait le choix de changer le monde à leur échelle. 

Chacun d’entre nous peut agir à sa manière. L’une d’entre elles est de participer au programme « Plantons pour la Planète ». 

Pourquoi planter des arbres ?

La surface globale des forêts a été réduite de 40% dans le monde. En France, nous avons perdu plus de 75% du patrimoine arboré, notamment avec les haies en bord de champs qui ont été supprimées pour agrandir les parcelles agricoles. Il faut donc préserver l’existant et replanter des essences locales pour reconstituer ce patrimoine. En Bretagne, par exemple, sont plantés des chênes pédonculés, châtaigniers, ou des arbustes tels que le fusain, le prunelier ou l’orne. 

Est-ce que planter des arbres permet vraiment d’agir sur le bien-être de la planète ?
Ils sont très importants pour la biodiversité. En effet, les oiseaux, petits mammifères, reptiles et insectes vont vivre dans les haies et les arbres. Aussi, ils absorbent le CO2 que nous émettons. Quant aux parcelles agricoles, elles doivent être protégées des voitures, du vent, des intempéries. Les cultures ont besoin d’un microclimat pour bien pousser. 

Participer à une plantation : c’est fun & bon pour la planète !

Tout le monde peut participer à une plantation d’arbres organisée dans le cadre du programme « Plantons pour la Planète » :

1 – Rendez-vous sur le site de la Fondation Yves Rocher
2 – Sélectionnez une des 10 dates proposées chaque saison
3 – Précisez votre profil
4 – Validez !

Comment planter des arbres ? 

Une fois inscrit·e, rendez-vous aux aurores pour écouter les instructions de plantation autour d’un café. C’est qu’il ne faudrait pas se planter…

Munissez-vous d’une brouette, un seau, une fourche, une bêche et c’est parti !

Pour commencer, trempez les racines dans un fortifiant naturel appelé le pralin, mélange de boue, eau et bouse de vache. Il permet de nourrir les jeunes plants, de leur donner des nutriments pour qu’ils reprennent bien et poussent correctement. 

Ensuite, attrapez la bêche, creusez un trou, déposez le plan sans courber les racines

Tassez la terre autour du plan. Allez-y avec douceur pour ne pas étouffer les racines. 

Pour finir, paillez avec des copeaux de bois afin de limiter la pousse des herbes, protéger la plantation du froid, de la chaleur et du vent. 

Facile, n’est-ce pas ? Alors, prêts à vous lancer dans l’aventure ? 

Remerciements : 

leo suscipit dictum porta. ipsum Curabitur amet,