J’AI NAGÉ AVEC UNE SIRÈNE

En Bretagne, on a la mer, les poissons, les coquillages, le soleil et … des sirènes.
Si si, elles existent ! Ingrid, la bretonne sacrée Miss Monde Sirène m’a même transformé… En triton !

La Bretagne, une terre de légendes mais chez nous, les sirènes sont réelles !

Dans la piscine d’eau de mer du Sofitel Thalassa de Quiberon se prépare un spectacle… inédit ! Ingrid, la jeune vannetaise fraîchement élue Miss France Sirène, puis couronnée Miss Monde Sirène s’apprête à me faire découvrir sa passion !

Pour que l’immersion soit totale, elle m’invite à me transformer en triton !
Et oui, c’est le masculin de la sirène, mais à part les noix de coco en guise de bikini, rien ne change… La nageoire est immense, verte fluo (#soglam) et demande de sacrés abdos pour se laisser maîtriser. Autant vous dire que j’ai galéré !

Une sirène sportive

Être une sirène, c’est du sport… Ondulation de la monopalme comme le font les dauphins, apnée, le tout en sachant rester jolie sous l’eau. Rien que ça !

Respect de la mer, des fonds marins et des animaux

Au-delà de l’expérience, ce sont aussi de beaux messages qu’Ingrid fait passer dans son art de sirène… Le respect de la mer, des fonds marins et des animaux représente sa motivation première. Lorsqu’elle nage en mer, elle y plonge simplement avec sa nageoire, rien d’autre… Pas de bouteilles, pas de tuba, elle y est alors comme un poisson dans l’eau.

Remerciements :
– Ingrid FABULET, la Sirène bretonne élue Miss France Sirène et Miss Monde Sirène
– Satine Events
– Anaïs, Stéphanie et Bart Van Cauwelaert du Sofitel Thalassa de Quiberon